mercredi 10 janvier 2018

Et soudain le vaccin




Tromper les heures malades 
À coup de remèdes d’amour 
D’aiguilles et de mots de rage 
Où jeunent les mêmes amants 

Ci-gît nos jeux délaissés 
Ci-git ces gens abreuvés 
À nos discours éperdus 
D’éperviers à la cime au sol 

Sous la carapace d’une peau fragile 
Les mots creusent en vain 
Sous des allures de sang toxique 
L’épidémie de nos meilleurs jours 

Et tout à coup comme un miracle 
Nos rouges veines asyntaxiques 
S’accordent en prenant de l’âge 
À la clinique rage des illusions 

©2018 - Keven Girard