vendredi 24 janvier 2014

Perspectives 2014

Ça doit faire quelques années que je ne prévois plus en janvier le reste de ce qui s'en vient. Pourquoi ? Parce que je suis surpris à chaque fois. La vie est composée d'imprévus après tout, non ? Et les belles surprises, à mon avis, viennent à nous lorsqu'on leur laisse le champ libre. Je veux dire par là que si je prévois tout, je ne serai surpris de rien ...

Pire ! Je serai déçu, car mes attentes n'auront pas été comblées.

Néanmoins, je suis quand même capable d'établir une vision d'ensemble de ce que je souhaite pour 2014. Un virage santé, certainement, déjà amorcé en 2013. Plus de cigarettes, moins de repas rapide, davantage d'exercices. Ça demandera des efforts et de la volonté, pas juste des prières avec mon maire préféré.

De l'écriture, encore et encore. Je dirais même un peu plus. Je veux sortir de ma zone de confort, prendre des risques. Et finir un manuscrit complet de plus de 20 000 mots. Ça, c'est mon défi ! Viendra ensuite un plus imposant, mais ce n'est pas encore dans la mire. 

Des salons du livre, Rimouski et Québec pour commencer. Saguenay assuré. Probablement Estrie cette année. (AJOUT : Sans oublier Montréal, qui est l'apothéose des salons que je n'ai pu faire en 2013) Tout va dépendre de mes moyens financiers et du temps que j'aurai en fonction de mes études universitaires. 

Point de vue jeu théâtral, me tenir actif. J'aimerais bien faire un projet différent cette année. J'aimerais revenir à la pièce de théâtre pure et dure, traditionnelle. À l'apprentissage de texte, au laboratoire de jeu, à la création de personnage, à la mise en scène. Ça me manque un peu je dois dire. 

Je veux continuer de bien réussir en classe et me discipliner davantage. Après tout, ma future profession enseignante demandera beaucoup de planification et de discipline. Faudra m'y faire. 

Pour 2014, du positif. Ou du moins, essayer de voir positif. 

Et pourquoi pas de belles surprises, qui sait ?