lundi 25 juin 2012

Auteur, auteur, révèle-moi qui tu es !

Vous voulez connaître un auteur ? Son tempérament, sa personnalité, sa façon de se décrire ? Hé bien lisez la notice biographique de l'écrivain (à la fin d'un livre, sur un site internet, dans un ouvrage quelconque). Vous allez me dire que c'est absurde, qu'une notice biographique sert justement à connaître l'auteur en question.

Oui oui ! Vous avez raison !

Sauf que je ne parle pas de connaître les exploits littéraires de l'auteur, sa formation, ses publications ou ses relations intimes avec son chat Mistigri ... non ! Je parle de découvrir l'auteur par en-dessous ... en-dessous de son jupon ! Eurk ? C'est une métaphore, on s'entend !

Ce que plusieurs lecteurs ne savent pas, c'est que les notices bibliographiques sont souvent écrites par ... l'auteur lui-même ! Repérez le style d'écriture, le contenu, le genre de phrase dans la notice et vous verrez si votre auteur préféré est modeste ou ... l'inverse. Remarquez aussi s'il est fier d'un projet en particulier, ou s'il étale sur un même pied d'égalité tous ses projets. 

Et ce que j'aime dans les notices écrites par l'auteur, c'est que parfois on a droit à des véritables petits bijoux. Je me rappelle de celui de Stéphane Dompierre dans Morlante

«Stéphane Dompierre n'aime pas l'eau, ne sait ni nager ni ramer en ligne droite et n'a jamais dépecé quelqu'un à coup de machette. Le plus beau compliment qu'il ait reçu à propos de son premier roman, Un petit pas pour l'homme, est venu de Maureen McTeer, avocate ontarienne, qui a déclaré « Je laisserais jamais ma fille lire ça.» Il a toujours trouvé que les livres de pirates manquaient d'humour, de sexe et de violence, alors il s'est fait plaisir. Un autre livre que la fille de Maureen ne lira pas